Comment puis-je savoir si j’ai une faible estime de moi?

Une faible estime de soi peut être détectée lorsque nous considérons que les autres sont mieux que nous et que nous n’avons que des défauts (avec un peu de chance, quelques vertus mais en supprimant tous leurs mérites).

Nous ne donnons pas notre avis de peur du rejet, nous recherchons l’approbation d’une tierce personne, nous évitons les responsabilités, nous ressentons de l’insécurité, nous ne nous croyons pas capable de faire bien les choses, nous avons peur de l’échec, etc.

Comment puis-je évaluer mon niveau d’estime de soi?

Par exemple, vous pouvez faire une liste de vos qualités et de vos défauts. Il est important que vous essayiez d’atteindre un équilibre entre les deux listes.

Personne n’est parfait et nous avons tous des qualités positives et des aspects à améliorer. 

Il est important de garder à l’esprit que nous nous développons dans des contextes différents (amis, travail, famille, connaissances, inconnus, etc.) et il est possible que vous vous comportiez de la même manière dans chacun de ces contextes.

Analysez ces comportements de manière attentive et cherchez leurs qualités. Rappelez-vous qu’une même qualité peut être positive pour vous tandis que pour d’autres elle peut être considérée comme neutre, voire négative. Vous pouvez également effectuer un test professionnel d’estime de soi, comme celui de Rosenberg- http://www.psychomedia.qc.ca/tests/echelle-d-estime-de-soi-de-rosenberg

Et la grande question: comment puis-je améliorer mon estime de soi?

1 – Ne vous comparez pas avec d’autres personnes parce que chaque personne est différente. Ne prenez pas trop au sérieux les commentaires négatifs des personnes qui ne vous connaissent pas vraiment.  Chacun peut avoir son propre opinion ou la façon dont il voit les choses.

2 – Ne confondez pas l’estime de soi avec le fait d’être arrogant ou égoïste. Le fait d’avoir de l’estime de soi vous met dans une position dans laquelle vous comprenez et acceptez que chaque personne est différente.

3 – Identifiez vos craintes et vos erreurs et faites-y face. Nous faisons tous des erreurs, mais le plus important est de trouver une solution et d’apprendre de ces erreurs.

4 – Apprenez à dire NON et à exprimer vos opinions et vos désirs sans crainte, toujours dans un langage clair, sans offenser la personne avec laquelle vous parlez.

Selon un proverbe Indien, “Il y a tant de bon dans le pire et tant de mal dans le meilleur qu’il est absurde de condamner personne”

Maslow définit le besoin d’estime de soi comme le besoin de réussir ce qu’on entreprend, d’être compétent, de se respecter et d’être respecté. On pourrait la définir simplement comme le sentiment de notre valeur personnelle et de notre importance en tant qu’être humain.

[Test] Estime de soi

La richesse ou la pauvreté de nos choix, que ce soit dans le domaine du travail, de la vie de couple ou familiale ou des relations interpersonnelles, est fréquemment le reflet de notre estime pour nous-même. Mais comment évaluer l’estime de soi et ses multiples facettes?

Je vous propose de répondre à ce test sur l’estime de soi. 

Ce questionnaire évalue l’intérêt d’un effort de changement et indique dans quels domaines l’entreprendre. Répondez spontanément et rapidement en choisissant la réponse qui se rapproche le plus de votre point de vue actuel. Quels que soient les résultats obtenus, comparez-les à votre propre avis et à celui de personnes proches.

Assurez-vous de répondre à toutes les questions.

1. Je ne m’aime pas beaucoup.

Plutôt faux

Plutôt vrai

2. Quand j’ai des difficultés, je m’en prends souvent à moi-même et il m’arrive même de me détester.

Plutôt vrai

Plutôt faux

3. Je suis trop dépendant/e du regard que l’on porte sur moi.

Plutôt vrai

Plutôt faux

4. J’ai du mal à me trouver des qualités.

Plutôt vrai

Plutôt faux

5. On m’a souvent reproché de fuir dans l’action et d’en faire trop.

Plutôt vrai

Plutôt faux

6. Je me laisse trop envahir par les autres.

Plutôt faux

Plutôt vrai

7. Je ne persévère pas si je rencontre des difficultés.

Plutôt faux

Plutôt vrai

8. J’ai du mal à prendre des décisions.

Plutôt faux

Plutôt vrai

9. Je me sens souvent jaloux/jalouse, j’éprouve fréquemment du ressentiment envers certaines personnes.

Plutôt faux

Plutôt vrai

10. Je supporte mal l’échec ou la critique sur ce que je fais.

Plutôt faux

Plutôt vrai

11. Je suis souvent trop agressif/agressive et critique envers les autres.

Plutôt vrai

Plutôt faux

12. Je ne suis pas apprécié/e et reconnu/e par les autres comme je le voudrais.

Plutôt faux

Plutôt vrai

13. Je repousse souvent à plus tard des choses importantes que je devrais faire rapidement.

Plutôt faux

Plutôt vrai

14. Parfois, j’ai l’impression que je provoque moi-même inconsciemment les ruptures ou les conflits.

Plutôt vrai

Plutôt faux

15. J’évite les situations où je ne suis pas à l’aise.

Plutôt faux

Plutôt vrai

16. Je ne fais pas les bons choix dans ma vie.

Plutôt faux

Plutôt vrai

17. Même quand les choses vont plutôt bien, je me sens inquiet/inquiète.

Plutôt faux

Plutôt vrai

18. J’échoue dans ma vie sentimentale.

Plutôt vrai

Plutôt faux

19. Je me mets souvent en échec, je me sabote moi-même.

Plutôt vrai

Plutôt faux

20. Je ne sais pas vraiment ce que je vaux.

Plutôt vrai

Plutôt faux

21. Je me sens insatisfait/e.

Plutôt faux

Source : L’émergence des créatifs culturels de Paul H. Ray,

Je vous souhaite bonne chance dans cette démarche. 

Chantal HELENE

HypnoCoach

Tel : 0647 63 56 80

Similar Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *